Étudier et vivre à l’étranger requiert de sortir de sa zone de confort et cela n’est pas toujours simple mais vous aurez tellement d’histoires à raconter ensuite, des souvenirs gravés dans votre mémoire pour toujours ! C’est une chance de pouvoir bénéficier de cette opportunité. Pourquoi tenter l’aventure ? Quels sont les avantages de cette expérience ? Et dans quelles conditions est-il possible de la réaliser ? C’est ce que nous allons découvrir au fil de cet article.

Voyager

La première idée qui vient à l’esprit lorsqu’on parle de vivre à l’étranger c’est le voyage et la découverte d’autres cultures. Bien sûr c’est l’occasion d’explorer de nouveaux endroits et de s’imprégner du mode de vie d’autres personnes. À terme, ce sont les principaux bénéfices du programme Erasmus, garder l’esprit ouvert et déconstruire les préjugés que l’on peut avoir sur les autres pays. Et si vous avez pour projet de vivre à l’étranger dans l’avenir, c’est un bon moyen de tester et d’améliorer vos capacités d’adaptation !

Grandir

La première idée qui vient à l’esprit lorsqu’on parle de vivre à l’étranger c’est le voyage et la découverte d’autres cultures. Bien sûr c’est l’occasion d’explorer de nouveaux endroits et de s’imprégner du mode de vie d’autres personnes. À terme, ce sont les principaux bénéfices du programme Erasmus, garder l’esprit ouvert et déconstruire les préjugés que l’on peut avoir sur les autres pays. Et si vous avez pour projet de vivre à l’étranger dans l’avenir, c’est un bon moyen de tester et d’améliorer vos capacités d’adaptation !

En parlant d’adaptation, cette expérience va vous mettre dans des situations inhabituelles que vous devrez apprendre à gérer.

Les méthodes d’enseignement ne sont pas les mêmes d’un pays à un autre, tout comme les méthodes d’évaluation. Vous allez remarquer de nombreuses différences avec ce que vous connaissez.

Résolvez de nouveaux problèmes, apprenez à vivre seul, à gérer un budget, à faire vos courses… Tous les aspects de la vie quotidienne sont entre vos mains ! Quelle joie, l’indépendance, la liberté ! Tout cela vous prépare pour votre vie future et vous aide à avoir plus confiance en vous. Vous pourrez être fier de ce que vous avez fait.

Booster votre CV

Toutes ces compétences que vous allez acquérir lors de votre séjour, que ce soit sur le plan intellectuel ou les compétences pratiques de la vie quotidienne, votre adaptabilité, votre prise d’initiative et votre courage de faire cette expérience, tout cela a un impact positif dans vos recherches d’emploi par la suite. Les recruteurs sont particulièrement sensibles à ces qualités qui peuvent faire la différence !

En pratique, comment ça marche ?

Plusieurs solutions s’offrent à vous si vous êtes tentés de passer quelques mois dans un pays étranger. Que vous soyez étudiant, stagiaire ou jeune entrepreneur, voilà différentes possibilités pour partir :

ERASMUS +

  • Pour les lycéens ou les étudiants en échange scolaire avec un autre établissement européen ;
  • Pour les stagiaires de la formation professionnelle continue, sous couvert de l’ADICE, en stage en entreprise ou en association, dans tous les domaines (un soutien financier est prévu sous la forme d’une bourse) ;
  • Pour les jeunes entrepreneurs, sous couvert de l’ADICE également, possibilité de suivre une formation au sein d’une PME/TPE située dans un pays partenaire (une bourse couvre les frais de voyage et de séjour).

LE VOLONTARIAT À L’INTERNATIONAL

  • Le service civique à l’international : pour les jeunes de 18 à 25 ans (jusqu’à 30 ans pour les personnes en situation de handicap) qui souhaitent vivre de nouvelles expériences et s’ouvrir à d’autres horizons en effectuant une mission au service de la collectivité. Une indemnité mensuelle est versée par l’État.
  • Le CES (Corps européen de solidarité), qui à terme intégrera le SVE (Service volontaire européen), concerne les personnes de 18 à 30 ans, quel que soit leur niveau de diplôme ou formation. Comme le SVE, le CES permet de s’impliquer dans un projet d’intérêt social, environnemental ou culturel au sein d’associations, de collectivités locales ou autre. Les frais sont pris en charge et le volontaire reçoit de l’argent de poche.
  • Le VSI (Volontariat de solidarité internationale) est accessible à partir de 18 ans. Il se fait dans une ONG agréée par le ministère de l’Europe et des affaires étrangères pour des missions d’urgence ou de développement. Une indemnité est prévue, ainsi qu’une couverture sociale.
  • Le VIE (Volontariat international en entreprise) et le VIA (Volontariat international en administration) sont les dispositifs les plus professionnalisés. Les volontaires de 18 à 28 ans occupent un poste dans une entreprise ou une administration française à l’étranger. Une indemnité forfaitaire mensuelle fixe est prévue d’un montant de 723,99€. Une indemnité supplémentaire est accordée dont le montant dépend du pays.

Maintenant vous connaissez toutes les opportunités qui s’offrent à vous pour passer un séjour à l’étranger, qu’attendez-vous ? Quelle solution est la plus pertinente pour vous ? Qu’est-ce qui vous pousse à faire cette expérience ?

Bon à savoir : n’hésitez pas à me contacter pour obtenir de l’aide pour vous préparer à cette expérience significative 😉 aija@wetalkeurope.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *