L’Union européenne regroupe 7 institutions gouvernantes. Pour refléter au mieux la diversité et la cohésion de ses Etats membres, elle les a réparties dans 3 villes : Bruxelles, Luxembourg et Strasbourg. Mais pourquoi ces villes ? Quelles institutions européennes abritent-elles ? On vous dit tout !

Pourquoi ces 3 villes ?

Bruxelles, Luxembourg et Strasbourg appartiennent à 3 des pays fondateurs de la Communauté économique européenne (ancêtre de l’UE) : la Belgique, le Luxembourg et la France. De plus, leur localisation est assez centrale, ce qui les rend idéales pour abriter les institutions européennes. C’est pourquoi, depuis 1997, plusieurs traités ont officialisé la répartition des différents sièges de l’Union européenne entre ces 3 villes.

Notez que Francfort (en Allemagne) accueille aussi une institution : la Banque centrale européenne. Pourquoi l’avoir localisée dans une quatrième ville ? Pour souligner son indépendance vis-à-vis des gouvernements et des autres institutions européennes.

Bruxelles : un concentré d’institutions européennes

Bruxelles est la ville qui accueille le plus d’institutions européennes. Elle est d’ailleurs considérée comme la capitale politique de l’UE.

  • Le Conseil de l’Union européenne adopte le budget européen et promulgue des textes législatifs avec le Parlement. Il coordonne également les politiques de l’UE, en interne et à l’international.
  • La Commission européenne veille à l’application des traités. Elle propose aussi des textes législatifs et des politiques communautaires, qu’elle implémente ensuite.
  • Le Comité économique et social européen fait le lien entre les institutions de l’UE (Parlement, Commission et Conseil) d’une part, et la société civile, les partenaires économiques et sociaux d’autre part.
  • De même, le Comité des régions est l’intermédiaire entre les pouvoirs locaux et régionaux des Etats membres, et les institutions européennes.

Par ailleurs, Bruxelles accueille les commissions parlementaires et les 6 mini-sessions additionnelles du Parlement européen (dont le siège est à Strasbourg).

Luxembourg : un quartier dédié

De son côté, Luxembourg abrite moins de sièges. Ils sont réunis au Kirchberg, un quartier initialement créé pour ces institutions européennes :

  • La Cour de justice de l’Union européenne se compose de la Cour de justice et du Tribunal. Elle veille à ce que le droit soit appliqué et interprété de manière uniforme dans toute l’UE.
  • La Cour des comptes européenne contrôle la gestion financière de l’UE et des institutions européennes.
  • Le Secrétariat général du Parlement européen.
  • Une partie de la Commission européenne (Eurostat et l’Office des publications officielles).

De plus, certaines sessions du Conseil de l’UE se tiennent à Luxembourg.

D’autres institutions européennes non gouvernantes y sont également présentes, telles que la Banque européenne d’investissement, le Fonds européen d’investissement, le Parquet européen, le Procureur européen et le Mécanisme européen de stabilité.

Strasbourg : siège du Parlement européen

Enfin, Strasbourg ne comprend qu’une institution gouvernante européenne : le Parlement européen. Ses 751 députés sont élus par les citoyens de l’UE. Combinant pouvoir législatif, budgétaire et politique, le Parlement promulgue les règlements et directives européens.

Strasbourg accueille également le Médiateur européen (organe dépendant du Parlement), chargé du contrôle de l’UE.

Même si les institutions européennes sont réparties sur 3 sièges, leur gestion est transparente et efficace ; tout en étant représentative des Etats membres. Vous voulez découvrir les coulisses de ces institutions ? Sachez qu’il est possible de les visiter ! Renseignez-vous sur leurs sites web respectifs.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *